L’Adaptathon s’organise pour la première fois à Bordeaux les 18 et 19 mai.

Sur le même principe que les hackathons qui fleurissent un peu partout, L’Adaptathon, ce premier marathon créatif mobilisera 200 participants pendant 48 heures. En bref, son but est d’imaginer et concevoir des solutions concrètes et innovantes. Ainsi, elles permettront de favoriser l’inclusion des personnes handicapées dans le monde de l’entreprise.

Ce sera un événement pour montrer qu’entreprise et handicap peuvent partager travail, valeurs. Et, s’enrichir mutuellement. Précisément, l’Adaptathon à Bordeaux, se situe sur le campus de Kedge Business School à Talence.

 

10 % de la population française est en situation de handicap. Le taux de chômage des personnes handicapées s’élève à 20 %. Dès lors, l’objectif est de permettre une réelle avancée dans le cadre de l’intégration de ces personnes au sein de l’entreprise.

Sous le parrainage d’Alain Juppé, ancien Ministre, Président de Bordeaux Métropole et Maire de Bordeaux, et de Philippe Streiff, ancien pilote et victime d’un grave accident pendant des essais automobile, l’Adaptathon prendra la forme de deux jours d’ateliers de réflexions.

Et, à travers dix problématiques, les participants devront identifier et proposer des solutions concrètes, réalisables et finançables. Les participants sont des chefs d’entreprises, décideurs, experts du numérique… accompagnés par des facilitateurs et des coachs.

Pour résultat, les groupes qui présenteront les meilleures solutions recevront une prime le 22 mai. Et, les quatre meilleurs projets recevront avec jusqu’à 10.000 euros pour le premier prix.

Bienvenue